Comment sortir d’une pénalité Google Core et Spam Update mars 2024 ?
|

Comment sortir d’une pénalité Google Core et Spam Update mars 2024 ?

Le 5 mars 2024, Google a frappé fort avec une double mise à jour majeure. D’une part, une mise à jour de spam (Spam Update mars 2024) visant à débusquer et sanctionner les sites utilisant des tactiques de spam pour artificiellement gonfler leur classement dans les résultats de recherche. D’autre part, une mise à jour centrale (Core Update mars 2024), révisant l’algorithme de classement de Google pour mieux évaluer et classer les sites web, en tenant compte de nouveaux critères ou en ajustant l’importance des critères existants.

Les répercussions ont été dévastatrices : de nombreux sites ont subi des pertes importantes allant jusqu’à 60% de leur trafic organique, et certains ont même été déréférencés des résultats de recherche.

Vous êtes parmi les sites touchés par ces mises à jour ? Pas de panique, cet article vous présente la solution qui fonctionne (sans garantie malheureusement) pour sortir de cette pénalité Google et retrouver votre positionnement dans les SERPs. Découvrez les étapes à suivre pour sortir d’une pénalité Google Core et Spam Update mars 2024 !

Comprendre les Core et Spam Updates Google de mars 2024

mise à jour google

Qu’est ce qui arrive à un site web pénalisé par Google ? 

En tant que consultant SEO, j’ai récemment fait face à un cas où un site web que je gérais a été pénalisé par Google. Les conséquences ont été brutales : désindexation totale du site, disparition du trafic organique et zéro impression dans les résultats de recherche.

Autrement dit, le site est devenu invisible pour les utilisateurs qui cherchent sur Google. Cela représente un manque à gagner considérable en termes de visibilité et de chiffre d’affaires.

Sans avoir à payer le moindre centime, vous avez accès à la totalité des fonctionnalités du site, y compris la visualisation anonyme des stories, le téléchargement de photos et de vidéos, et la recherche par nom d’utilisateur.

penalite google vu sur google serach console

Impacts de des mises à jour Google Core et Spam Update

Les récentes mises à jour de Google Core et Spam en mars 2024 ont eu des répercussions significatives sur le classement des sites web dans les résultats de recherche. Voici quelques-uns des impacts les plus notables :

Google met davantage l’accent sur la pertinence et l’utilité du contenu pour les utilisateurs. Ainsi, les sites web proposant du contenu pertinent, informatif et bien écrit ont vu leur classement et leur trafic encore monté significativement.

Les experts SEO remarquent aussi qu’avec ces deux mises à jour Google semble accorder une importance croissante au contenu généré par les utilisateurs. Les sites qui intègrent des contributions des utilisateurs de manière authentique et pertinente se sont vu ainsi bénéficier d’un meilleur classement.

Les sites proposant un contenu de mauvaise qualité, du spam ou abusant des liens artificiels, ou encore création de contenu de masse en automatique ont subi des pertes de trafic significatives. Google semble de plus en plus efficace pour détecter et pénaliser ces pratiques.

Certains sites ont été totalement désindexés des résultats de recherche suite à ces mises à jour. Leur trafic ainsi que leur taux d’impression sont tombés à zéro.

Lire aussi : Comment faire si Google n’indexe pas mes pages ?

Google Core et Spam Update mars 2024 : étapes à suivre pour sortir d’une pénalité !

Petit disclamer avant d’aller plus loin ! Sachez qu’il n’existe aucune garantie qu’un site web puisse se remettre d’une sanction sévère de Google, même si le propriétaire du site prend toutes les mesures nécessaires pour corriger les problèmes qui ont conduit à la sanction, surtout dans le cas d’une déréférencement (désindexation). Il faudra parfois faire une refonte complète du site ou bien attendre une nouvelle grosse mise à jour pour que votre site web soit de nouveau visible dans les résultats. Et dans certains cas, quoi que vous fassiez, il ne repartira plus jamais.

Ceci étant dit, abordons maintenant les étapes que vous devez suivre pour sortir d’une pénalité Google lancée à votre site à la suite du déploiement du Google Core et Spam Update mars 2024 :

 

mise à jour google mois de mars 2024
piliers du seo

Se remettre d’une pénalité Google demande énormément de travail et d’efforts pour regagner à nouveau sa confiance. Alors, il accordera peut-être une nouvelle chance à votre site web.

La première chose à faire est de recommencer à créer et publier du contenu de haute qualité régulièrement. Malgré le fait que votre site n’ait plus de trafic, dans le cas d’un déréférencement, ayez toujours la motivation et la force nécessaire pour produire du contenu qui répond aux besoins de vos potentiels visiteurs.

Cela signifie créer du contenu informatif, original, bien écrit et pertinent pour votre domaine d’activité. Si vous n’êtes pas en mesure de créer du contenu de qualité, embauchez un rédacteur professionnel pour le faire.

Le keyword stuffing, c’est-à-dire le bourrage de mots-clés dans le contenu, fait référence à une pratique consistant à inclure un nombre excessif de mots-clés dans un contenu afin d’améliorer son classement dans les résultats de recherche. Cette technique d’un autre temps est depuis des années sévèrement pénalisée par Google et peut expliquer votre situation actuelle.

Si aujourd’hui encore, vous faites toujours du keyword stuffing, il faut y mettre un terme. Révisez aussi tous les contenus existants de votre site web pour supprimer les mots-clés superflus ou en trop afin de garantir une densité de mots-clés naturelle et raisonnable. Cela contribuera à améliorer la qualité et la pertinence de vos contenus aux yeux des moteurs de recherche et de vos visiteurs.

Commençons par rappeler les règles de Google en matière de netlinking ! Google déconseille aux propriétaires de site web de :

➡️ Acheter des backlinks auprès d’autres sites web (liens artificiels).

➡️ Échanger des liens avec d’autres sites web dans le but d’améliorer son positionnement dans les résultats de recherche (liens artificiels).

➡️ Créer des liens cachés ou trompeurs, tels que des liens dans du texte de couleur chair ou dans des images.

Si vous avez des liens artificiels ou de liens de mauvaise qualité vers votre site web, il faudra alors les désavouer à l’aide de l’outil Google Search Console. Cela protégera votre site contre les pénalités algorithmiques ou bien enlèvera la pénalité dans le cas où vous êtes déjà pénalisé.

Pour ce faire, rendez-vous sur cette page : https://support.google.com/webmasters/answer/2648487?hl=fr ou directement sur cet outil https://search.google.com/search-console/disavow-links

Google souhaite que les résultats de recherche soient remplis de contenu de haute qualité. Supprimez donc tout contenu qui n’est pas informatif, bien écrit ou pertinent pour votre domaine d’activité.

Si Google s’attaque aujourd’hui à la création de contenus en masse générés automatiquement, c’est aussi pour mettre fin à la pratique qui consiste à créer des contenus dont le seul but est de générer des clics ou d’attirer du trafic pour la publicité. Identifiez sur votre site les articles qui attirent des clics sur les résultats de recherche du trafic, mais qui au final n’apportent rien à vos visiteurs et supprimez-les ! Cette pratique est très mal vue par Google si vous proposez de la publicité sur votre site ou faites de l’affiliation marketing.

L’optimisation excessive des ancres de liens internes entraîne aussi une pénalité, car cela est interprété par Google comme de la suroptimisation.

Assurez-vous que vos ancres de liens pour le maillage interne sont naturelles et descriptives, et évitez d’utiliser des mots-clés exacts en tant qu’ancres de leins dans le seul but de donner du jus à vos autres articles. Enfin, limitez également le nombre de liens pour le maillage interne par article à un nombre raisonnable. Chacun de vos articles de blog, pages produits ou pages d’autorité devrait avoir au moins 2 à 4 liens internes. Mais si votre site fait l’objet d’une pénalité algorithmique, optez pour la prudence. Ne dépassez pas 3 liens par page. Il vous faudra donc réviser tous vos articles et supprimer les liens en trop et désoptimiser les ancres.

Si vous utilisez un ancien nom de domaine expiré puis racheté par vous, assurez-vous que le contenu de votre site web soit pertinent pour l’ancienne thématique du domaine. Avec le déploiement de cette Spam Update mars 2024, Google sanctionne les sites web qui changent radicalement de thématique après l’expiration du nom de domaine. Pour lever votre sanction, il faudra donc revoir votre contenu et ramener votre thématique pour qu’elle se rapproche de l’ancienne thématique du domaine.

ndd expiré

Google n’apprécie pas les contenus générés automatiquement par l’IA (ChatGpt, Gemini ou autres). Si vous avez utilisé des outils d’IA pour créer des articles pour votre site web, vous devez les supprimer et les remplacer par des articles de qualité pensés pour les utilisateurs.

Si vous avez utilisé des outils d’IA pour la rédaction de vos articles pour votre site web, assurez-vous de bien les retravailler manuellement avant de les publier. Le contenu doit être original, unique et informatif.

Conclusion

Auteur/autrice

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.