| |

5 étapes pour contacter les influenceurs et les convaincre de faire votre pub

Quelles sont les étapes à suivre pour contacter efficacement les influenceurs et les convaincre de faire votre promotion ? Qui dit influenceur dit forcément sur-sollicitation, même s’il ne s’agit pas de gros influenceur ! Et donc, pour le convaincre de faire votre promotion, vous allez devoir sortir votre épingle du jeu.

Un influenceur, dans notre définition, est une personne assez connue et très suivie qui partage régulièrement du contenu de qualité sur Internet et qui fédère autour de ce contenu une communauté d’utilisateurs très engagés. Le taux d’engagement est effectivement un critère clé pour déterminer la puissance d’un influenceur. L’engagement, c’est quoi ? Il s’agit tout simplement du nombre de « j’aime », de nombre de partages, de commentaires, mais aussi de clics, de conversions et d’achats. Et ce sont ces trois derniers indicateurs qui vont vous intéresser si vous voulez mettre en place une campagne d’influence marketing et générer du retour sur investissement.

Vous voulez vous lancer dans le marketing d’influence ? Si c’est le cas, voici les étapes à suivre pour contacter et collaborer de la meilleure façon possible avec des influenceurs et surtout les convaincre de faire votre pub.

Qu’est-ce qu’un influenceur ?

Un influenceur est une personne qui, grâce à sa présence en ligne, sa popularité ou sa notoriété sur les réseaux sociaux, exerce une influence significative sur son public ou sa communauté. Ces individus sont souvent suivis par un grand nombre de personnes sur des plateformes de médias sociaux telles que Instagram, YouTube, TikTok, Twitter, LinkedIn, Facebook, etc.

Les influenceurs peuvent se spécialiser dans divers domaines tels que la mode, la beauté, le fitness, le voyage, la cuisine, la technologie et plus encore. Ils partagent régulièrement du contenu, comme des photos, des vidéos, des articles de blog, ou des stories, afin d’interagir avec leur audience et de maintenir leur intérêt.

L’influenceur peut être considéré comme un prescripteur auprès de sa communauté, car ses opinions, recommandations et avis peuvent avoir un impact sur les décisions d’achat ou les tendances sociales de ses abonnés. Certaines marques et entreprises collaborent souvent avec des influenceurs pour promouvoir leurs produits ou services, en tirant parti de leur audience engagée pour atteindre un public plus large.

Il est important de noter que la notion d’influenceur est étroitement liée à l’ère numérique et à l’avènement des médias sociaux, car c’est principalement sur ces plateformes en ligne que leur influence se manifeste.

L’erreur la plus courante en marketing d’influence

L’erreur la plus courante en marketing d’influence

À titre d’information, le marketing d’influence, branche du marketing digital ou marketing numérique, fait référence à une stratégie de marketing moderne qui vise à promouvoir et à commercialiser des produits ou services en s’appuyant sur l’influence et la notoriété de personnes influentes dans un domaine spécifique. Ces personnes influentes sont communément appelées « influenceurs ».

L’erreur la plus courante en marketing d’influence que commette la grande majorité des entreprises est de contacter généralement les plus gros influenceur en se disant « si travaille avec eux je pourrais toucher énormément de personnes, parce qu’ils ont énormément d’abonnés. Et cela va augmenter les chances que je vende énormément de produits ».

Si vous pensez pareil, sachez que ce n’est pas comme cela que les choses fonctionnement ! Il y a deux inconvénients majeurs à vouloir travailler avec les très gros influenceurs. D’abord, ces derniers coûtent énormément cher. Étant donné qu’ils sont sur-sollicités, il est donc normal qu’ils coûtent énormément cher.

L’autre problématique à laquelle vous allez vous confronter si vous contactez de grands influenceurs, c’est que par définition s’ils sont populaires et qu’ils ont une grosse communauté, c’est parce qu’ils touchent une large partie de la population. Cela implique qu’une majorité des utilisateurs de leur communauté ne correspondent tout simplement pas au profil type de votre client idéal. Or, pour avoir de bon retour sur investissement, il est indispensable de s’adresser auprès de personnes qui sont les plus susceptibles d’acheter votre produit ou service. Vous devez donc vous adresser à un segment précis de votre marché.

Un autre conseil aussi, plutôt que de se baser sur le nombre d’abonnés d’un influenceur, regardez plutôt ceux qui sont les mieux implémentés dans votre domaine d’activité et de regarder si la majorité de leurs abonnés correspondent bien à votre profil type de client idéal.

Comment contacter ses influenceurs et susciter leur intérêt ?

Réseaux d'utilisateurs connectés

Étape #1 : Créer une vraie relation avec les influenceurs que vous ciblez

Aujourd’hui, si vous décrochez votre téléphone pour appeler une personne qui ne vous connait pas pour lui vendre quelque chose, il y a de forte chance qu’il ne vous répond pas ou n’accepte pas votre proposition. La raison en est simple : le comportement et les attentes des acheteurs de manière générale ont radicalement changé. Et pour cause, un acteur a toutes les informations dont il a besoin à disponibilité sur Internet et à portée de clic pour mener ses réflexions d’achat. À cause de cela, il n’a plus envie d’être interrompu par personne, surtout de quelqu’un qu’il ne connait pas dans son quotidien. C’est pareil avec les influenceurs. Si vous envoyez un email ou si vous contactez en message privé un influenceur, la plupart du temps il ne vous répondra pas, parce qu’il ne vous connaît pas. Il ne sait pas non plus si vous êtes sérieux ou non. Et pour ces quelques raisons, il ne va pas faire l’effort de vous connaître.

Pour créer une relation avec un influenceur, vous allez devoir porter de l’attention au contenu qu’il partage sur ses réseaux. Concrètement, vous allez aimer, partager et commenter ses contenus et ainsi pouvoir attirer son attention.

L’influenceur via un biais cognitif qui s’appelle le biais de réciprocité se dira ensuite que « puisque cette personne participe à ma visibilité, qu’elle me donne du temps et qu’elle me permet de construire ma communauté, si elle vient me demander quelque chose je vais rendre la pareille ! ». En gros, par réciprocité, l’influenceur va avoir tendance à vous écouter.

Autre avantage de regarder de très près les contenus des influenceurs que vous ciblez, vous allez également comprendre leur ligne éditoriale. 

Étape #2 : Travailler et proposer une offre précise

des travailleurs sont assis à la table de négociation

Prenons directement un exemple ! Supposons que vous allez sortir un livre sur la thématique du « burnout et des blocages psychologiques qui empêchent les gens de s’épanouir dans leur carrière ». Pour rendre ce livre plus visible, vous allez contacter un influenceur. Dans notre exemple, supposons que vous allez contacter un gros influenceur avec plus d’un million d’abonnés sur YouTube, la chaîne « Poisson fécond » par exemple.

C’est un influenceur que vous suivez régulièrement et que vous connaissez très bien sa ligne éditoriale. Vous savez qu’il a un format de vidéo avec un personnage cartoon fictif, qu’il met régulièrement en scène dans des expériences particulières. Vous avez travaillé une offre adaptée à tout cela ! Vous lui avez dit dans votre mail :

 « Salut Poisson fécond, je souhaiterais collaborer avec toi pour la collaboration de mon livre. L’angle que j’ai imaginé serait que tu utilises ton personnage fictif pour lui faire vivre une expérience de burnout et présenter ainsi les risques que subissent une personne en plein burnout. Ainsi, tu pourras faire la promotion de mon livre tout en proposant du contenu adapté et de qualité à ta communauté ».  

Si vous voulez convaincre un influenceur qui a déjà son contenu à produire constamment et qui est déjà aussi sur-sollicité, procéder ainsi est nécessaire. Faire tout le travail et bien le faire pour que l’influenceur puisse visualiser facilement votre demande augmentera votre chance de le convaincre. Procédez de la même manière pour chacun des influenceurs que vous allez contacter.

Étape #3 : Initier un premier contact qui soit personnalisé et sur le bon canal

bulle de dialogue de combiné téléphonique unique

Ce n’est pas parce que votre influenceur est par exemple sur YouTube que la meilleure façon de le contacter sera sur YouTube. Bien souvent, les influenceurs ont des adresses emails professionnelles parce qu’ils préfèrent être contacté par email. Ou alors, vous pouvez le contacter sur un autre réseau social. Chose qu’on constate souvent avec les influenceurs sur Instagram, ils utilisent LinkedIn pour le contact professionnel. La raison en est simple : il est beaucoup plus facile de communiquer professionnellement avec ce réseau social.

Ciblez donc le bon canal pour toucher et contacter votre influenceur et surtout soyez personnalisé dans votre approche. Si les influenceurs ne répondent pas aujourd’hui à 98% des demandes de partenariat qu’ils reçoivent, c’est d’abord parce que les propositions qu’ils reçoivent n’entrent souvent pas dans leur ligne éditoriale, mais aussi qu’il y a ce problème de personnalisation.

Étape #4 : Négocier et formaliser la collaboration

un groupe de personnes avec des appareils en main travaillant ensemble

Après avoir identifié les influenceurs avec lesquels vous souhaitez collaborer, la phase suivante consiste à négocier les termes de la collaboration et à formaliser l’accord. Cette étape est cruciale pour définir les bases de la collaboration et s’assurer que les attentes de toutes les parties sont claires.

Comment fonctionne la négociation

objectif du plan d'affaires avec discussion en équipe pour atteindre les objectifs cibles

La négociation avec les influenceurs est un processus délicat qui nécessite une communication ouverte et transparente. Voici quelques points dans l’ordre à considérer lors de la négociation :

1️⃣ Définissez vos objectifs : Avant d’entamer les discussions de tarifs et de délais, assurez-vous que les objectifs de la collaboration sont bien clairs. Expliquez à l’influenceur ce que vous attendez de lui en termes de contenu, de portée et de résultats.

2️⃣ Établissez un budget : Fixez un budget réaliste pour la collaboration. Les tarifs des influenceurs varient en fonction de leur notoriété, de leur niche et de leur audience. Discutez avec lui des tarifs avant que la conception même de la campagne ne débute et soyez également prêt à ajuster votre budget si nécessaire.

3️⃣ Comprenez les attentes de l’influenceur : Un influenceur se préoccupe énormément des attentes de leur communauté. Alors, écoutez attentivement ses attentes. Certains peuvent ne pas souhaiter procéder selon ce que vous avez prévu.

4️⃣ Établissez un plan de contenu : Discutez du contenu que l’influenceur créera. Cela peut inclure des publications sur les réseaux sociaux, des vidéos, des articles de blog… Assurez-vous que le contenu est aligné sur votre message et votre marque. Ne vous soumettez pas trop vite aux exigences de l’influenceur !

5️⃣ Fixez des délais : Définissez des dates limites claires pour la création et la publication du contenu. Le choix du bon moment est essentiel pour que la campagne soit efficace.

6️⃣ Prévoyez des mesures de suivi : Discutez de la manière dont vous mesurerez les performances de la campagne. Cela peut inclure le suivi des clics, des impressions, des conversions…

7️⃣ Soyez prêt à faire des compromis : La négociation implique souvent des compromis. Alors, soyez ouvert à la discussion et recherchez des solutions qui bénéficient à la fois à votre entreprise et à l’influenceur.

Rédaction d’un contrat

contrat commercial

Une fois que vous avez convenu des termes de la collaboration avec l’influenceur, il est essentiel de formaliser cet accord par écrit en rédigeant un contrat. Un contrat est important, car il protège les intérêts des deux parties et garantit que toutes les attentes sont claires. Voici ce que vous devez inclure dans un contrat d’influence marketing :

➡️ Identification des parties : Indiquez les noms complets de votre entreprise et de l’influenceur, ainsi que leurs coordonnées.

➡️ Description de la collaboration : Décrivez en détail la nature de la collaboration, y compris les tâches spécifiques de l’influenceur, le type de contenu à créer et les dates de début et de fin de la campagne.

➡️ Tarifs et paiements : Spécifiez les modalités de paiement, y compris les montants, les échéances et les méthodes de paiement. Mentionnez également si des frais supplémentaires sont prévus en cas de dépassement du contrat initial.

➡️ Propriété intellectuelle : Déterminez qui détient les droits sur le contenu créé pendant la collaboration. Généralement, l’influenceur conserve les droits d’auteur, mais vous avez le droit d’utiliser le contenu à des fins promotionnelles.

➡️ Confidentialité : Incluez une clause de confidentialité pour protéger les informations sensibles partagées entre les parties.

➡️ Résiliation : Précisez les conditions dans lesquelles le contrat peut être résilié par l’une ou l’autre des parties, ainsi que les conséquences éventuelles de la résiliation.

➡️ Mesures de suivi et de rapport : Énoncez les indicateurs clés de performance (KPI) et la manière dont les performances seront évaluées.

➡️ Clause de non-concurrence : Si nécessaire, ajoutez une clause de non-concurrence pour éviter que l’influenceur ne travaille simultanément avec des concurrents.

➡️ Signature : Les deux parties doivent signer et dater le contrat pour qu’il soit juridiquement contraignant.

En rédigeant un contrat complet et en veillant à ce que toutes les parties comprennent et acceptent les termes, vous réduisez le risque de conflits futurs et établissez une base solide pour une collaboration réussie avec les influenceurs web. Une fois le contrat signé, vous pouvez passer à l’exécution de la campagne en toute confiance. Pour en savoir sur le contenu d’un contrat d’un influenceur, cliquez ici !

Étape #5 : Mesurer les résultats et l’impact de a collaboration avec l’influenceur

Dans cette cinquième et dernière étape, nous partons du principe que vous avez réussi à retenir l’attention de l’influenceur, que vous avez défini les conditions de la collaboration et que celle-ci ait bien eu lieu. Bien souvent les entreprises s’arrêtent là malheureusement ! ils se disent « ok j’ai travaillé avec ces 10 influenceurs ; ça m’a permis de vendre tels produits ». Et c’est tout ! Alors, qu’est-ce qu’il faut faire ?  

Pour chaque influenceur avec qui vous avez travaillé, vous devez avoir des indicateurs clés de performance à suivre, notamment le taux d’engagement (combien de visiteurs sur votre site internet a généré cet influenceur, combien de conversions, combien de ventes, combien de chiffre d’affaires…). Très important aussi, vous allez devoir faire cette analyse par influenceur ou non pour l’ensemble des influenceurs avec qui vous avez collaborer lors de la campagne.

Ensuite, en fonction de l’analyse faite, continuez la collaboration avec les influenceurs qui vous ont apporté d’excellents résultats et rompez avec ceux qui n’ont pas été très fructueux.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *